Ch Royal Bellevier

.......»Du noir et du blanc montent des variations et des vibrations en lumières obscures et subtiles ruptures lumineuses...........une épure géométrique mais on est pris de l'envie de s'approcher au plus prés pour entendre les harmoniques.»


Bertrand Bellon

.....»Dans ces tableaux, les hommes passent, comme des silhouettes ou des ombres ; allant dans des destinations différentes, apparemment déterminées mais inconnues. Les rues sont à la fois chaleureuses et solitaires. Les arbres continuent leur progression lente, et résistent en dépit de tout.»......


Pilale Bergara

Peintre hyper-réaliste


 


Susanne Petterson Bergman

........»Roses are one of the most powerful symbols of love and romance»................


 

Éléonore Bernair

...»Hyperréalisme est le nom de ce genre de peinture. Hyper , en raison de son intensité , réalisme, car il apprécie tout ce qu'il est - un culte de l'ici et maintenant» ....



 

Sylvia Brégéras

...


 


 

Marie-Lys Carbonel

......» C'est en Chalosse, à travers ses paysages, que s'épanouit depuis toujours le bohneur de peindre de
Marie-lys Carbonel. Chalosse terre de l'enfance, terre d'harmonie, douce et féconde, sereine et luxuriante, loin du monde et des modes»........



Xavier Carrère

.....»Artisan verrier, plasticien, sculpteur, Xavier Carrère cultive un imaginaire débridé et fantasque, jouisseur et protéiforme : celui d'un artiste qui cueille le verre comme il cueille la vie.
Avec gourmandise, audace et liberté.
Entre puissance et fragilité, inspiré par le flux et le reflux des « accidents » de sa vie, Xavier Carrère
entreprend de longs voyages introspectifs..............»


 

Benjamin Chasselon

---



Igor Gaignault

.......»Son travail, qui est le fruit de sa spontanéité créative se caractérise par le surgissement de traits dynamiques et gestuels qui sont autant de traces de la puissance cosmogonique des origines. Ses objets sont très épurés mais la simple géométrie apparente est le contraire du hasard car ils supposent un ordre certain.»......


Henri Guibal

........»Peinture envoutante, entêtée, sensuelle, l'oeuvre d'Henri Guibal continue d'interroger la féminité qui nourrit le peintre et donne son énergie au tableau....
Le monde d'Henri est fait d'horizons proches ou lointains,
de végétations hybrides ou réelles qui servent d'écrins à la femme, toujours la même et toujours autre. «........................


 


Isabel Kehr

Sur support bois, chacun de ses tableaux est réalisé à partir d'images choisies, découpées, décolorées, retravaillées à l'encre ou l'acrylique et de dessins originaux.


 

Alain Laborde

La série des poissons d'argent d'Alain Laborde est l'aboutissement d'un travail commencé avec la crise financière de 2008. Celle-ci mit en circulation d'énormes sommes d'argent (distribuées aux banques ou simplement dilapidées) dont l'artiste entreprit de capter une infime partie - sous forme d'inclusion de pièces de monnaie sur de supports de résine - qu'il utilisa dans ses sculptures aux titres évocateurs : « La porte de Bill Gates (2008), « Attention Madoff » (2009), « La tirelire du banquier » (2009), pour ne citer qu'eux. De cette façon, il entendait dénoncer un état injuste de la société axée exclusivement sur l'argent.



Carmen lecanda

........» Les tableaux sont les symboles des diverses étapes de ma vie,
remorqueurs géographiques qui marquent mes expériences, depuis des toiles qui nous remontent à un passé
dans lequel l'enchantement, la sérénité,


 

Mélys

........»Le travail de Mélys consiste en une description objective de notre quotidien, de ces lieux qui portent notre quotidien.
Gaie, chaleureuse, humaine, la personnalité entière du peintre Mélys déborde dans ses toiles sans détours.»......


melyspeintre.free.fr


 

Guy Muñoz

...


Nes

....» En libérant son geste, Nes dévoile à travers ses sculptures un univers baroque et poétique. Elle puise dans la force du métal pour amener le spectateur dans son monde d'arabesques, de courbes et de chaînes. Puissance dans le matériau, fragilité dans les formes aériennes sorties d'un imaginaire complexe. De l'obscurité à la lumière, de la chaîne à la dentelle d'acier…».......



Ana Pagola

Las Meninas de Ana


Martine Pinsolle

......»le dessin est pour moi l'étape essentielle de la maturation de l'oeuvre. Les images et leur composition s'imposent souvent d'elles-mêmes, prennent la forme d'une évidence sereine ou tourmentée que le dessin inscrit dans la réalité. Plus que la couleur qui envahit la toile, le trait incise,
maintenant l'ambiguïté fondamentale de l'image picturale.
Le trait reste la limite infrangible entre le dit et le non-dit.»..........


 

Gilles PLANTADE

........»Paradoxe de l'apparente simplicité des lignes et la complexité des perspectives intérieures qui s'entrevoient, la puissance parfois brutale et la douceur que délivre leur contact.».........
.....»Polir, cirer, pour que les objets deviennent des sortes de corps désirables au toucher.»


 

Antoine Pauthe

...........» cette humilité méticuleuse qui témoigne de sa recherche personnelle
à unir les douleurs et les joies de nos vies quotidiennes vers une transcription
universelle.».......................


 

Carlos Purroy

"El escultor tiene que hablar con sus manos buscando un imposible para materializarlo. Todo escultor que no hable solo, jamás podrá comunicarse consigo mismo ni con los demás."
" Le sculpteur doit parler avec ses mains cherchant à matérialiser l'impossible Tous sculpteur qui ne parle pas seul ne pourra jamais communiquer avec lui-même ni avec les autres. "


 

Caroline Secq

..........» j'art-cumule nos vestiges en dérive sur les plages et j'invite au voyage paradoxal
qui va du rebut au re-beau.........De l'art d'accommoder les restes!»...............


 

Christian Simond

.....» Dérives du pétrole et issus de l'industrie de l'injection plastique, les matériaux constitutifs de ces sculptures sont parvenus, à la fin de leur cycle de vie, sur nos plages de l'Atlantique.
Triés, nettoyés et recomposés, ils connaissent alors une seconde vie, échappant ainsi pour un temps à l'inexorable dégradation du temps et des éléments et surtout aux regards désapprobateurs des amoureux de la plage.»


 


Leslie Varela

.......« J'ai passé mon enfance dans une cabine sur un large étang chez ma grand-mère dans l'état de New York. C'est la que mon imagination s'est envolée. Mon grand père tenait
une petite épicerie avec une caisse enregistreuse sur le comptoir en bois dont le tiroir caisse faisait Ding !!….Il y avait une boite en verre avec plein de bonbons à l'intérieur.
Des pailles rayées de toutes les couleurs dont je pouvais presque sentir le goût rien qu'en fermant mes yeux. Sur l'étang dans sa barque, ma grand-mère me racontait plein
d'histoires du début du 20ème siècle.».........


Clélia Ventura

Quand elle n'écrit pas, Clelia Ventura se consacre à sa passion première qui est la Peinture.
Son mot d'ordre en la matière : À chaque toile son histoire !


 


Francis Vincent

.....»J'essaie de trouver des rythmes pour y accrocher la couleur et la lumière. J'aimerai exprimer à travers mon travail une poétique naturelle qui évoque une certaine sérénité.»....


Bernard Sournia

........» les sculpteurs sont de deux sortes : les tailleurs et les modeleurs. J'appartiens à la deuxième sorte : je ne puis travailler que dans l'émotion, vite de préférence, sans
outils, la main dans la glaise, imprimer en elle l'énergie qui me vient des tripes. Or le bronze a la particularité d'enregistrer les moindres impulsions de la main.


 



 



 

 
Tous droits reservés Art'Galerie 2019 - Site réalisé par IzyWeb - Mentions Légales
  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster